Un correcteur en ligne

Un correcteur en ligne? Oui, c’est possible.  Et, cela peut être très utile dans une classe.  Vous êtes sceptique?  Ne me regardez pas comme ça et lisez bien ce qui suit!

Bon patron, vous connaissez? Laissez-moi vous en parler…

Je vous présente aujourd’hui ce petit correcteur tout simple et vraiment intéressant à utiliser.

J’ai écrit une petite phrase pour m’amuser et tester le logiciel.  Il a repéré toutes les fautes sauf une: celle de l’accord du participe passé avec l’auxiliaire avoir.  Voir l’image plus bas.  Comme on l’indique dans le cadre,  les erreurs d’orthographe sont en italique et celles de grammaire sont encadrées.  Les couleurs vous indiquent si la faute est à modifier ou à vérifier.

fenêtre du correcteur

En glissant le curseur sur le mot erroné, on obtient une explication dans un encadré à droite.  Et c’est là, toute la beauté du site.  On ne fait pas que vous donner bêtement la réponse.  On vous explique la règle de grammaire qui s’applique.  La réponse est alors suggérée par un exemple.  C’est à l’utilisateur de déduire, d’après ce qui est énoncé, la bonne correction à apporter. Il est donc possible de se servir du site d’une façon pédagogique et surtout, interactive.

le correcteur à l'oeuvre

Pour ce qui est des fautes d’orthographe, on vous suggère une banque de mots qui peut s’appliquer.  Vous devez choisir le mot qui correspond bien à votre message.  Je vois encore ici un potentiel pédagogique.

faute d'orthographe

Et pour vous le prouver, j’ai essayé ce matin le site avec mes élèves.  C’était une petite période d’écriture non structurée.  Ils ont trouvé que c’était agréable d’écrire de cette façon.  Ils ont choisi des sujets qui les touchent.  Quand il s’agit de raconter ce qu’ils ont à raconter, les enfants ont beaucoup de choses à dire.  En plus, je sens qu’avec le temps, ils vont développer des moyens d’auto-correction.  Voici leurs textes: texte 1, texte 2,

Premièrement, il faut présenter le site aux enfants et leur expliquer ce à quoi il peut servir.  Ensuite, il faut prévoir un temps d’adaptation.  Les deux premières utilisations devraient se faire sous la supervision de l’enseignant pour bien faire comprendre aux enfants les textes dans les encadrés.  Il est à noter que le site suggère des éléments de réponse.  Il faut réfléchir à partir de la règle de grammaire pour réussir à corriger ses erreurs. Les jeunes auront besoin de votre aide pour bien comprendre ce fait.

Il est possible de faire de petites cliniques d’écriture au laboratoire informatique.  Chacun y va de son cru pour raconter un événement, une situation ou tout autre sujet qui l’intéresse. Bonpatron.com s’occupe de vérifier les erreurs et de mentionner les règles de grammaire qui s’y rattachent. C’est comme si l’élève avait un professeur pour lui tout seul.  Vous n’avez plus à vous séparer en vingt morceaux pour y arriver.  Vous avez un assistant qui peut vraiment vous simplifier la tâche.  Le rôle de l’enseignant est alors de superviser les corrections des élèves et intervenir s’il y a un besoin pour des explications supplémentaires ou des trucs de corrections.

Il est possible également de faire de ce site un exercice d’écriture que l’on peut utiliser en atelier dans la classe.  Une fois que les enfants savent utiliser le logiciel, il y a peu de supervision à faire.  Vous n’avez qu’à enregistrer les phrases ou le petit texte que les élèves ont écrit.  Il est possible de l’imprimer ou de l’envoyer directement dans Word. Les boutons en haut de la case d’écriture servent à coller un texte qui vient de Word ou d’aller coller dans Word un texte rédigé directement dans cette case.  En glissant la souris sur chacun des boutons, vous aurez une petite explication de ce qu’il peut faire.

Il est aussi tout indiqué pour les parents qui veulent réviser les règles de grammaire avec leur enfant. Faites-lui écrire un petit message à ses grands-parents ou à ses cousins.  Corrigez ce message à l’aide du logiciel.  Lorsque tout est correct, copiez et collez son message dans un courriel.  Il découvrira le plaisir de correspondre avec quelqu’un que l’on connaît bien.

Voici mes impressions après une première utilisation avec les élèves.

  1. Le logiciel ne corrige pas tout.  Il oublie certains accords.  Si l’enfant oublie la première majuscule au tout début de son texte, le logiciel ne lui mentionnera pas.
  2. Après avoir corrigé certains mots, il est possible de relancer une nouvelle correction pour faire apparaître d’autres erreurs. Des erreurs qui vont être détectées après avoir corrigé certains mots qui étaient collés ou mal séparés.
  3. Certaines erreurs d’orthographe font apparaître une longue listes de mots.  Les plus jeunes enfants peuvent avoir de la difficulté à repérer le mot correct.
  4. Les règles de grammaire sont d’une grande aide et permettent un apprentissage.

Je vous conseille fortement d’essayer BonPatron.com.  Testez-le un peu avant de le montrer à vos élèves.  Vous serez plus en mesure de leur montrer comment l’utiliser.   Bonne rédaction!

Une réflexion au sujet de « Un correcteur en ligne »

  1. J’utilise cet outil depuis le début de l’année dans ma classe APO. C’est très utile et les enfants s’en servent de mieux en mieux. Productions écrites sont réalisées sur ce site. Effectivement, le côté pédagogique est très intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *