Apprendre en cuisinant

Apprendre en cuisinant.  Est-ce possible?  Oui, ça l’est quand on regarde au-delà de la préparation de la nourriture.  Faire la cuisine avec des enfants est vraiment une activité d’apprentissage complète.  Il est facile de greffer à cette activité en apparence banale une multitude de situations d’apprentissage variées et hautement didactiques.  Je vous en donne quelques exemples.

 

–  Développer la motricité fine:  en maniant les différents ustensils, les enfants développent leur dextérité.

– Compétence en TIC:  faire des recherches Internet sur les divers aliments utilisés et communiquer les résultats dans un blogue.

–  Compétence en lecture:  lire les ingrédients et les consignes.

– Compétence en écriture: écrire les aliments et le matériel utilisé (vocabulaire), écrire un texte pour communiquer les résultats d’une recherche.

–  Compétence en communication orale:  diffuser un message vocal qui explique les propriétés d’un aliment, expliquer comment faire une recette à une autre personne.

–  Compétence en raisonnement mathématique:   apprentissage des mesures de quantités et des fractions.

–  Dans les domaines généraux de formation:  santé et bien-être. 

 

Voici trois pages de notre livre de recette.  Nous l’avons complété juste à temps pour la fin de l’année. Chaque enfant est parti avec sa copie qu’il a lui-même personnalisée c’est-à-dire que c’est lui qui a sélectionné les photos qui se retrouvent à l’intérieur de son livre de recette.  Il n’y a pas un livre pareil.

livre de recette 

 

 

Je n’ai pris que dix recettes en photo.  Vous pouvez regarder toutes les photos de nos recettes en cliquant sur le lien suivant [Nos recettes]. Pour les autres recettes, je voulais participer et aider un peu plus. En réalité, nous avons fait pendant l’année scolaire un grand total de 26 mets comprenant les desserts et les repas principaux que nous avons appelés "petits lunchs".  Ces repas principaux se font facilement et vont très bien dans la boîte à lunch. 

 

Je dois en profiter pour remercier Nicole qui s’est occupée de trouver les recettes, d’acheter les ingrédients et d’animer l’activité.  Sans elle, nous n’aurions pas pu en faire autant!

L’an prochain, nous avons l’intention d’orienter nos activités en cuisine vers la boîte à lunch santé avec l’apprentissage des divers fruits et légumes et leurs propriétés alimentaires.  Nous voulons publier des billets sur un légume ou un fruit (vedette) de la semaine, un peu comme nous l’avons fait pour la vanille [Qu’est-ce que la vanille?] et les dattes [Les dattes sont bonnes pour la santéCe que j’ai appris sur les dattes].  En même temps, nous allons découvrir ce que sont les différentes vitamines et leur rôle primordial dans le maintien d’une bonne santé. 

 

Pour les parents qui aimeraient cuisiner avec leurs enfants pendant l’été.  Je vous suggère un site très intéressant pour débuter l’apprentissage d’une saine alimentation avec les jeunes.  Il faut renverser la vapeur et diminuer les effets néfastes de la "malbouffe".  Pour ce faire, rien de mieux que d’apprendre à préparer ses propres repas.

 

 

 

Cet article a été publié dans Des signets et des ressources, Mon carnet de classe. Bookmark the permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Un commentaire

  1. Le 27 juin 2008 à 13 h 38 min | Permalien

    Bonjour Sylvain
    C’est vraiment une excellente idée de permettre aux élèves d’apprendre l’art de cuisiner, en cuisinant pleins de sortes de vraie bouffe délicieuse et nutritive et de compiler le tout en un livre de recettes illustré et personalisé par et pour chacun : ça leur sera utile toute leur vie !
    Le projet pour l’an prochain qui permettra d’apprendre la valeur nutritive de fruits et légumes est une science fondamentale au bien-être de tous et chacun ; éventuellement traduire vos recettes à l’anglais serait une activité ESL possiblement motivante et utile ?
    Bon été !

  • Archives

  • Commentaires récents

  • Catégories

  • Articles récents

  • Abonnements