Suite de la correspondance par courriel

La semaine passée, nous avons commencé à écrire notre deuxième message de cette correspondance avec des personnes de la Maison des Grands-Parents.

J’ai décidé après y avoir réfléchi quelques jours de ne pas utiliser le papier.  Je vous explique pourquoi. Premièrement, utiliser le papier augmente le nombre d’étapes avant l’envoi du message.  Ce n’est pas la première fois que j’en parle; je l’ai déjà mentionné dans un billet précédent [Écrire dans un blog avec les élèves].  Deuxièmement, les enfants doivent apprendre à enregistrer leur brouillon dans le logiciel de courriel. C’est une des fonctions importantes à connaître.

 

Bien sûr, le papier a l’avantage de permettre aux enfants d’écrire plus vite (C’est évidemment plus long d’écrire avec un clavier lorsqu’on ne connaît pas le doigté.  Remarquez bien qu’il est possible de l’enseigner aux enfants et que cela devrait être fait au milieu du primaire.).

 

Et oubliez l’argument de pouvoir corriger les copies quand bon me semble.  Il est plus facile de le faire chez moi directement dans le logiciel de courriel sans rien avoir à apporter à la maison.  Comme c’est un compte que j’ai créé moi-même, je peux y accéder quand j’en ai besoin. 

C’est pour cela que j’ai décidé d’utiliser une seule adresse de courriel pour toute la classe.  Ainsi, je n’ai pas à me connecter dans le compte de chaque élève à tour de rôle ce qui serait très laborieux.  Du même coup, cela simplifie aussi la supervision.  Je peux filtrer les messages qui sont expédiés et ceux qui entrent aussi par la même occasion.

 

Nous allons donc écrire les messages directement dans le logiciel.  Certains enfants avaient des idées de sujets dont ils voulaient parler mais le temps nous manquait puisque la période tirait à sa fin.  Nous les avons donc écrites en vrac en laissant un espace de deux lignes sous le début du message.  Nous pourrons y revenir à la prochaine période. Les messages sont archivés dans un dossier qui s’appelle judicieusement "brouillons".

 

Pour simplifier le fonctionnement, j’ai décidé d’utiliser comme titre de message une formule standard pour tous les élèves:  le deuxième message de "nom de l’enfant", le troisième message de "nom de l’enfant" et ainsi de suite. Il est ainsi plus facile de savoir rapidement à qui s’adresse la réponse.  Je n’ai pas à ouvrir chaque message pour le découvrir.  Deuxième truc que j’ai décidé d’employer, créer un dossier avec le nom de chaque enfant.  Ainsi, les messages sont faciles à consulter.  Au début, il y a peu de message et on peut retrouver facilement celui que l’on cherche.  Mais dans quelques mois, la boîte de courriel sera remplie d’une bonne liste de messages.  Il est plus simple pour chaque enfant de retrouver ses messages dans son dossier.

 

 

 

 

Côté utilsation des TICE, les élèves ont vu qu’il était possible de classer les messages dans un dossier et qu’il n’était pas nécessaire de terminer d’écrire la réponse à un courriel.  Il s’agit simplement de l’enregister dans le dossier "brouillons".

Cet article a été publié dans Stratégies pour l'utilisation des TICE. Bookmark the permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Subscribe without commenting

  • Archives

  • Commentaires récents

  • Catégories

  • Articles récents

  • Abonnements