Archives de catégorie : Mon carnet de classe

La mini soirée de la GRICS

    J’aurai l’occasion d’être à la mini soirée de la GRICS ce mercredi car j’animerai un kiosque pour présenter aux visiteurs le superbe projet de Carnet de classe qui a débuté en octobre 2006.

 

    Moi qui ne suis pas de nature très extravertie, je me suis décidé à être sur la sellette pour mieux faire connaître ce projet dont je suis si fier.  (Et pour lequel, j’ai investi des heures de travail considérables pendant 3 années. J’en profite en passant pour remercier M. Martin qui a été la ressource technologique à la base de ce projet.  Sans lui, je ne me serais jamais lancé dans cette aventure.)

    Je fais aussi cet effort pour rendre hommage aux élèves qui m’ont permis de faire du Carnet de classe ce qu’il est à mes yeux:  un fabuleux outil d’apprentissage.  Je sais très pertinemment qu’ils en étaient eux aussi tellement fiers parce qu’ils se sentaient compétents.  L’informatique a cette capacité particulière d’abolir certaines limites et de nous amener à en transcender quelques autres.  Les élèves l’ont rapidement remarqué et leur motivation s’est proportionnellement développée:  plus ils progressaient et plus ils étaient compétents; plus leur compétence se développait et plus ils étaient motivés.  C’est aussi simple que cela.

 

    Pour préparer mon kiosque, j’ai dû revoir toutes les activités que j’ai réalisées depuis les débuts pour être en mesure de donner un portrait concret du projet.  J’ai survolé chaque réalisation pour  me replonger dans l’esprit de ce temps, pour me rappeler des objectifs visés.  Et c’est avec beaucoup de nostalgie que je me suis souvenu des enfants qui ont participé de tout coeur au Carnet de classe. 

    Je me suis aussi rendu compte que les élèves qui ont bénéficié de deux années consécutives ont réussi à beaucoup mieux maîtriser les technologies et ils ont été aussi capable d’intégrer plus facilement les nouvelles notions dans les apprentissages académiques. 

  –  Cela m’amène à me demander quel niveau pourraient atteindre les élèves qui vivraient un tel projet pendant tout leur primaire. 

 

J’ai préparé pour la mini soirée des cartes d’expédition qui paraîtront directement dans le Carnet de classe.  Ces cartes d’expédition amènent le visiteur à la découverte des principales utilisations du projet en survolant certaines activités.  Elles sont assez concises en indiquant par des liens un court itinéraire dans le Carnet de classe.

 

Si vous voulez voir à quoi elles ressemblent, la première carte s’intitule: 

 – Carte d’expédition 1:  le cyberfolio

 

Bonne découverte!

Et l’intérêt des enfants, …

dans tout ça!  Qu’en est-il?  Sont-ils réellement captivés par le Carnet de classe?

 

Laissez-moi vous raconter une petite anecdote qui vient pratiquement tout juste de se produire.  Un soir cette semaine, je reçois le commentaire suivant:

 

Le commentaire de Jason 

 

Jason tient absolument à ce que je diffuse sur le Carnet de classe le film qu’il a réalisé pendant ses temps libres.  Je tiens à mentionner que je ne l’ai pas aidé à faire ce film et que ce n’était pas un projet de classe.  C’est lui qui a créé ce film de son plein gré.  Sans le savoir, il vient de me ramener à l’ordre.  Assez de questionnement, il faut des actions.

 

Je pense qu’il vient de nous démontrer à quel point il est intéressé au Carnet de classe.  Je l’ai rencontré hier et il m’a demandé si le projet allait continuer.  Je vais parler avec son enseignante pour voir si elle se sent à l’aise avec l’idée de poursuivre ce projet.

 

Vous pourrez visionner son film mardi soir probablement.

Visite guidée 2

Nous voici donc à notre deuxième visite guidée du Carnet de classe.

 

Cette fois-ci, je veux vous suggérer de jeter un oeil sur deux billets que j’ai écrits en octobre 2006. 

Le Carnet de classe en était alors à ses premiers balbutiements. J’essayais de démontrer comment il est possible d’expliquer le fonctionnement du Carnet de classe d’une façon très concrète qui peut rejoindre même les plus jeunes.  À lire: représenter un blog à l’aide du carnet de classe en carton, la fabrication du Carnet de classe en carton.

Le carnet de classe en carton 

 

Projet sur les solides:

Ces projets sont simples à réaliser.  Il suffit d’avoir accès à un appareil photo numérique.  Le logiciel Comic Life vous permet de présenter les résultats d’une façon plus vivante.   À voir:  une activité sur les solides, les solides que j’ai trouvés, les solides que j’ai trouvés 2, mes solidespeux-tu trouver des objets qui ressemblent à ces solides, comparer des objets de l’environnement.

 

Raconter un événement:

C’était notre première recette avec Nicole.   Nous l’avions faite pour vérifier l’intérêt des enfants pour ce genre d’activité.  Pour tester si tout le monde avait bien suivi les étapes de la recette, j’ai demandé aux enfants de me raconter à l’aide d’une bande dessinée le déroulement de notre activité avec Nicole.  Le résultat est très intéressant.  À vous de le constater:  Raconte-moi la dégustation de légumes.  N.B.  Faites défiler la page pour voir toutes les bandes dessinées.