Archives de catégorie : Utilisation du web à la maison

Dossier: Le contrôle parental

Voici différentes lectures que je vous suggère pour vous faire une tête (comme on dit) et décider de ce qui fonctionne pour vous et votre foyer.  S’informer est la première action à prendre.  Il faut agir de façon responsable et ne pas se mettre la tête dans le sable en attendant que ça passe.

Vous n’êtes pas obligé d’être d’accord avec les opinions mentionnés dans ces textes. Si vous naviguez sur le web depuis quelques années, vous savez autant qu’une autre personne ce qu’on y trouve et ce qui s’y fait. Habituez-vous à forger votre propre opinion. Et si vous n’êtes pas certain, il n’y a rien de mieux que d’aller vérifier.  Demandez à vos enfants de vous présenter les sites qu’ils consultent.  Vous pourrez ensuite évaluer par vous-mêmes le niveau de « dangerosité » (le terme est peut-être fort) des endroits que vos jeunes fréquentent.  Pour cela, il faudra sûrement lire les conditions d’utilisation et autres trucs présents sur ces sites.

Et rappelez-vous qu’il n’y a rien de parfait.  Aucun logiciel de contrôle parental ne peut remplacer la vigilence et la surveillance d’un adulte; et cet adulte en l’occurence, c’est vous. Le dialogue est un autre bon point.  Votre enfant ne fait peut-être rien de bien risqué sur Internet mais la meilleure façon de le savoir, c’est de parler avec lui et de vérifier son style de navigation.

Bonne lecture!

Liste de liens:

 – Le contrôle parental

 – Les logiciels à télécharger   (à consulter avant de télécharger un logiciel)

 – Contrôle parental: sept solutions pour vos enfants

 – Classement des logiciels de contrôle parental (selon l’organisation « Action innocence »)

 – Appréciation des outils de filtrages et de contrôle parental (sur le site Filtra)

 – Résultat des tests du site Filtra (une nouvelle évaluation sera disponible en avril 2009)

 – Contrôle parental de Windows Live

Des critères pour juger des pubs sur le Net

Voici des critères qui peuvent vous aider à juger des publicités que vos enfants et vous rencontrez sur Internet.

J’ai découvert ces critères grâce au lien suggéré par l’infobourg.  Là, on nous parle des Prix du coeur de la publicité. En vous rendant sur le site, vous pouvez voter pour la publicité qui mérite un coeur d’or ou celle qui mérite malheureusement un coeur de pierre.  Une fois sur le site, c’est à vous de décider si vous êtes intéressés à faire savoir votre opinion sur ce sujet et à voter pour une publicité.

Ce qui m’a surtout intéressé, ce sont leurs critères que je vous suggère de lire et d’avoir en tête lorsque vous naviguez sur Internet.  

Ils sont aux nombres de 5 et ils se retiennent facilement.

Dans une bonne publicité, on vous invite:

  1. à consommer de manière responsable (environnement, gaspillage, …)
  2. à être prudent en matière de consommation et d’endettement
  3. d’une façon responsable à vous procurer le produit
  4. à tenir compte des qualités humaines comme la générosité, la justice et l’entraide
  5. d’une manière respectueuse pour tous et chacun à vous acheter le produit (On évite les préjugés, le racisme, … pour faire vendre.)

Si les pubs rencontrées sur Internet ne correspondent pas à ces 5 critères, vous pouvez:

  1. ignorer cette publicité et/ou ce site
  2. éviter de remplir le sondage ou de vous inscrire au concours que l’on vous propose
  3. écrire aux personnes qui s’occupent du site web pour qu’ils retirent cette publicité ou qu’ils mentionnent le taux d’insatisfaction de leurs lecteurs à leur publicitaire
  4. faire une différence, ne l’oubliez pas. Quel publicitaire ne veut pas vendre son produit?  Si le client refuse d’acheter, le publicitaire doit alors faire des ajustements à ses tactiques.
  5. changer la donne:  les sites qui voient leur achalandage diminuer vont peut-être devoir changer de commanditaires

Discutez donc de ces 5 critères d’évaluation des publicités avec vos enfants.  Plus vous les outillerez et plus ils seront en mesure de réagir adéquatement lorsqu’ils naviguent sur Internet.  Une bonne discussion vous permettra de vous rendre compte des situations où vos enfants n’étaient pas en sécurité.  Ils vous raconteront avec candeur les occasions où ils ont rencontré de mauvaises publicités.

L’utilisation d’Internet à la maison

Quels sont les conseils pour une bonne utilisation d’Internet à la maison? Sur le site Réseau Éducation-Médias, j’ai trouvé une liste de trucs donnés par des parents.  Si vous avez des idées ou des façons de faire qui peuvent aider d’autres parents, je vous invite à vous rendre sur le site et à partager vos expériences.  Avec Internet, l’entraide est le mot d’ordre.  L’expérience des autres peut nous servir dans certaines situations plus compliquées. Alors, pourquoi s’en priver?

Sur la même page, vous trouverez dans la colonne de droite des liens qui vous mèneront à d’autres suggestions concernant des sujets comme les jeux vidéos, le cinéma, le marketing, etc.

Je vous invite donc à lire les suggestions des parents, cliquez ici.

Il n’y a encore que quelques suggestions.  Mais ce n’est qu’une question de temps avant que d’autres parents ne postent leurs commentaires.  Pour ce faire, il s’agit d’aller sur la page destinée aux parents et de cliquer dans la colonne de gauche sur le lien "soumettre vos conseils" dans l’encadré "conseils des parents".  En cliquant sur ce lien, vous démarrez votre logiciel de courriel.  Vous n’avez ensuite qu’à rédiger votre suggestion en n’oubliant pas de spécifier dans le titre de votre message qu’il s’agit d’un conseil destiné aux parents.  Voici un exemple de titre: "Conseils pour les parents concernant Internet"; "Le marketing, mon conseil pour les parents".

Je vais vous simplifier encore plus la tâche en mettant le lien directement ici:  "soumettre vos conseils".  Je vous encourage fortement à le faire.  Il est temps de prendre part à la discussion.  Aidez-nous à aider les parents et leurs enfants.  Si vous connaissez un bon truc, partagez-le.  Ce sera votre cyber-B.A. de la journée.  Et vous serez content de vous.  Ce sera aussi un premier pas dans les réseaux sociaux… 

Faites votre suggestion, il ne manque peut-être que la vôtre.