Archives par mot-clé : Contribute

Contribute, notion 3: ajouter une photo ou une image

Troisième notion à connaître:  ajouter une photo dans une page.

D’abord, il faut sélectionner l’endroit où l’on veut placer notre photo.  Ensuite, il s’agit de cliquer sur le menu déroulant appelé "image".  Il est situé dans la barre du haut à côté d’un picto représentant un arbre. Voir image 1.  Ce menu vous offre le choix d’ajouter une photo qui est déjà sur le site ou qui est un fichier sur votre ordinateur.

En cliquant deux fois sur votre image, vous verrez une fenêtre appelée "Propriétés de l’image".  Là, vous pourrez modifier la taille de votre image et son alignement sur la page.  Vous pouvez choisir l’alignement par défaut ou bien centré, à gauche, à droite.  Voir image 2.

Pour plus de détails sur les différents boutons de commande concernant l’ajout de photos ou d’images, voir la note suivante

Contribute: boutons de commande 4

Contribute vous permet d’arranger vos photos directement dans le logiciel.  Malgré que ce ne soient que les fonctions de base, cela simplifie grandement la tâche puisqu’il n’est pas nécessaire de passer par un logiciel de traitement de la photo avant de les ajouter sur une page du site.

Regardons ensemble ces différentes fonctions: 

Le premier symbole vous permet d’agrandir ou de rétrécir une image.  En cliquant dessus, vous faites apparaître des carrés tout autour de votre image.  En saisissant un des carrés, vous pouvez ajuster à l’oeil la taille de l’image. 

Les deux prochains symboles servent à tourner une image, soit vers la gauche, soit vers la droite.

Le quatrième bouton sert à rogner une photo.  Si vous voulez vous rapprocher du sujet dans l’image et enlever des parties d’image dont vous n’avez pas besoin.

Si vous voulez accentuer les traits d’une photo, vous utilisez le cinquième bouton pour ce faire.  Une fenêtre apparaît avec une "tirette" pour décider du niveau d’accentuation nécéssaire.

 

Le dernier symbole, le cercle séparé en deux, vous permet d’ajuster la luminosité et le contraste.  Vous pouvez éclaircir une image qui est trop foncé ou à l’inverse, assombrir celle qui est trop éclairée. 

 

Les cases "Largeur" et "Hauteur" vous permettent de donner une taille prédéterminée à une image en une seule étape.  Ceci est très utile pour garder une uniformité quand il y a plusieurs images dans une même page. 

Contribute: boutons de commande 3

Contribute offre les mêmes options de base qu’un traitement de texte.  Vous verrez avec les boutons suivants qu’il est facile d’arranger son texte.  Juste à la vue de ces boutons, vous comprendrez assez rapidement à quoi ils servent.

1- Formatage du texte:

Le premier menu déroulant sous le terme "Normal" vous offre la possibilité de conserver les styles graphiques que vous aurez créés pour votre mise en page.  Ceci est très utile pour garder une uniformité dans la présentation de vos textes à travers toutes les pages de votre site.  La mise en page est simplifiée et votre travail est moins long.  Regardons, par exemple, le menu "Normal" qui se rapporte au site de mon école.  Lorsque j’écris le titre principal d’une page, je sélectionne "En-tête 1".  Et, le texte prend automatiquement la forme adéquate.  Même chose pour les sous-titres qui sont toujours uniformes.  Repérez bien les flèches que j’ai ajoutées sur l’image suivante.  Vous verrez alors le lien qui existe entre les choix qui se retrouvent dans le menu déroulant et les titres qu’on voit dans les pages du site. À la fin du menu, vous avez la possibilité d’enregistrer le style que vous venez de créer et de lui donner un nom. 

Le deuxième menu déroulant vous permet de choisir une police. 

Le troisième menu sert à modifier la taille des caractères de la police. 

Le bouton "B" signifie que la partie du texte surligné avec le curseur sera en caractère gras.

Le bouton "I" signifie que le texte sera en italique. 

2- Disposition du texte: 

Les quatre premiers symboles servent à faire l’alignement de votre texte.  En ordre de gauche à droite: alignement à gauche, centrer, alignement à droite et justifier (le texte est alors réparti correctement d’un bout à l’autre de la ligne). 

Les autres symboles servent à créer une liste d’éléments, numérotés (dans le premier cas) ou débutant par des pastilles.  Les deux symboles avec des flèches représentent les retraits que l’on peut faire dans des listes.  Les deux derniers symboles permettent de choisir la couleur des lettres ou de surligner une partie du texte.