Archives par mot-clé : Internet

Dossier: Le contrôle parental

Voici différentes lectures que je vous suggère pour vous faire une tête (comme on dit) et décider de ce qui fonctionne pour vous et votre foyer.  S’informer est la première action à prendre.  Il faut agir de façon responsable et ne pas se mettre la tête dans le sable en attendant que ça passe.

Vous n’êtes pas obligé d’être d’accord avec les opinions mentionnés dans ces textes. Si vous naviguez sur le web depuis quelques années, vous savez autant qu’une autre personne ce qu’on y trouve et ce qui s’y fait. Habituez-vous à forger votre propre opinion. Et si vous n’êtes pas certain, il n’y a rien de mieux que d’aller vérifier.  Demandez à vos enfants de vous présenter les sites qu’ils consultent.  Vous pourrez ensuite évaluer par vous-mêmes le niveau de « dangerosité » (le terme est peut-être fort) des endroits que vos jeunes fréquentent.  Pour cela, il faudra sûrement lire les conditions d’utilisation et autres trucs présents sur ces sites.

Et rappelez-vous qu’il n’y a rien de parfait.  Aucun logiciel de contrôle parental ne peut remplacer la vigilence et la surveillance d’un adulte; et cet adulte en l’occurence, c’est vous. Le dialogue est un autre bon point.  Votre enfant ne fait peut-être rien de bien risqué sur Internet mais la meilleure façon de le savoir, c’est de parler avec lui et de vérifier son style de navigation.

Bonne lecture!

Liste de liens:

 – Le contrôle parental

 – Les logiciels à télécharger   (à consulter avant de télécharger un logiciel)

 – Contrôle parental: sept solutions pour vos enfants

 – Classement des logiciels de contrôle parental (selon l’organisation « Action innocence »)

 – Appréciation des outils de filtrages et de contrôle parental (sur le site Filtra)

 – Résultat des tests du site Filtra (une nouvelle évaluation sera disponible en avril 2009)

 – Contrôle parental de Windows Live

Comment valider les informations trouvées sur Internet

   Maintenant que nous pouvons sécuriser les recherches que l’on fait sur Internet avec les enfants, nous nous sentons plus en confiance.  Pourtant, il nous manque une autre connaissance qui est très importante, même primordiale.

   Savez-vous comment valider la qualité de l’information que l’on trouve sur Internet?  Lorsque vous faites une recherche avec vos enfants ou avec vos élèves, pouvez-vous reconnaître le vrai du faux?  Dans une longue liste de liens, êtes-vous capable de départager le bon grain de l’ivraie?

   Pas si évident que cela, quand on sait que des centaines de personnes se font hameçonner sur de faux sites de banque ou de caisses.  Les gens se font soutirer à leur insu des informations personnelles comme leur mot de passe, leur numéro d’assurance sociale et leur adresse de courriel. À preuve, le billet suivant [Nouvelle tentative d’hameçonnage contre les clients de Desjardins].

Il s’agit alors d’apprendre à évaluer la qualité des informations trouvées.

À l’aide des questions qui? quoi? quand? comment? où? pourquoi?, vous pouvez obtenir une bonne idée de la validité d’un site.  Pour lire en détail toutes les consignes, consultez le site suivant [Évaluation d’un site].

Voici quelques petits conseils en résumé.

1- Vérifiez qui est l’auteur du site. Par exemple, vous faites une recherche sur les animaux et l’auteur du site que vous consultez est vétérinaire.  Il y a alors de bonnes chances que les informations soient valides. Regardez aussi l’adresse Internet dans la barre d’adresse de votre navigateur.  Si vous doutez de ces deux informations, changez de site.  Il y en a sûrement un autre plus adéquat dans la liste.

2- Vérifiez la date de création et la date de mise à jour.  Une date peut vous indiquer si les informations sont récentes ou non.

3-  Est-ce que l’auteur cite ces références?

4-  Connaissez les sites qui sont des sources fiables: Wikipédia, sites universitaires (.edu; .umontreal), sites éducatifs, sites gouvernementaux (.gouv), etc.  Faites-vous en une liste.  Gardez-les dans un dossier de signets ou de favoris.  Puis, appelez ce dossier: « recherche ».

Voici un petit questionnaire [J’évalue un site web] qui apporte des pistes de réflexion pour vous aider à juger de la qualité d’un site web.  Le questionnaire est fait d’une façon simple pour que des enfants du 2e et 3e cycle du primaire puissent l’utiliser.  Évidemment, vous n’avez pas à répondre à toutes ces questions à chaque fois que vous visitez un site.  Gardez-les en tête pour vous aider à voir assez rapidement si un site correspond à vos attentes.

Si vous désirez en apprendre plus sur le sujet, il existe un document très complet de l’Université Rennes 2 en Haute Bretagne.   Je vous invite à vous y rendre sans tarder.  Ce site [Guide de méthodologie documentaire] est vraiment complet.  La page d’accueil regorge d’autres renseignements sur le sujet. Comme vous pouvez le constater, cette source d’information est vraiment fiable.

Autres billets concernant la sécurité sur Internet:

Comment sécuriser les recherches de vos élèves

Comment préparer un navigateur pour vos élèves

L’utilisation d’Internet à la maison

S’aventurer seul sur Internet

S’aventurer seul sur Internet ou le petit chaperon techno à la merci du grand méchant web…

Que permettez-vous à vos enfants de faire sur Internet?  Sont-ils exposés bien malgré eux à un type d’éducation qu’ils ne devraient pas recevoir?

Les sites de réseaux sociaux?  Vous connaissez?  Webkinz, Webkinz, le facebook des petits, Disney rachète Club Penguin, Club Penguin, Piczo … 

Qu’apprennent vos enfants sur ce genre de sites?  À la base, le concept ne semble pas méchant.  J’y verrais même un potentiel éducatif certain.  Il y a de la lecture et de l’écriture grâce aux dialogues entretenus avec les amis.  Il serait possible de faire des activités pédagogiques et, par exemple, d’en apprendre plus sur les animaux et les soins dont ils ont besoin (Club Penguin).  Il est aussi pensable de faire des mathématiques, de la géométrie et de la mesure lorsqu’il s’agit de créer son environnement virtuel; du calcul et de l’arithmétique quand il faut gérer un budget et acheter de la nourriture pour notre petit animal virtuel comme pour les sites Webkinz et Club Penguin.

Là où ça se gâte un peu.  C’est qu’on ne semble montrer aux enfants qu’à consommer sans vraiment réfléchir. En jouant à des jeux en ligne, ils amassent de l’argent qu’ils peuvent utiliser pour s’acheter des produits.  Est-ce un bon lien à faire:  le jeu, l’argent et la consommation?

C’est pourquoi je pense qu’une éducation aux médias est réellement nécessaire.  Ne faites pas de vos enfants des petits chaperons rouges sans défense…  Il faut éduquer les enfants à utiliser Internet de façon sécuritaire. L’apprendront-ils à la maison?   À l’école? 

Je vous suggère donc de visiter au plus vite le site suivant qui présente un tutoriel pour devenir un e-parent. Le tutoriel comprend 5 modules: recherches et devoirs, relations en ligne, contenus inappropriés, cybermarketing et cyberdépendance.  Il est très animé et vraiment intéressant pour en découvrir plus sur le sujet. En passant, ce site est une excellente ressource en matière d’éducation aux médias.  Les enseignants autant que les parents devraient le connaître et s’en servir.  Finalement, devenir un e-parent, c’est une question de bon sens.