Archives par mot-clé : autisme

L’approche TEACCH

J’ai décidé de vous présenter les nombreuses méthodes éducatives qui sont utilisées pour aider les enfants ayant un T.E.D.  Nous verrons donc ensemble dans les prochains billets les différentes approches qui permettent d’intervenir adéquatement face aux jeunes autistes.

Commençons par une approche très connue qui s’appelle en anglais: Treatment and Education of Autistic and related Communication handicapped CHildren ou qui se dit simplement en abrégé,  TEACCH.

Sachez qu’en résumé, cette approche  a été développé aux États-Unis pendant les années 1960 par Eric Schopler.  Elle a pour but de mettre en place des structures spécialisées qui vont aider à pourvoir aux besoins de l’enfant autiste en lui fournissant des stratégies pour communiquer le plus adéquatement possible avec son entourage.

Trois mots-clés sont à la base du programme:  la tolérance, le compromis et le développement personnel.

Les interventions servent à structurer le milieu de vie de l’enfant ayant un T.E.D.  Pour se faire, on s’attarde à trois éléments importants pour ce dernier: son environnement, son horaire et son travail.  À l’aide de séquences visuelles représentées par des images ou des pictogrammes, les intervenants apprennent aux jeunes à se structurer et à se repérer dans le temps et dans l’espace.  Ces séquences sont individualisées et répondent aux besoins spécifiques d’un seul enfant à la fois.

L’enseignement dispensé doit partir de l’élève, de son niveau de développement, de ses habiletés et de ses connaissances académiques pour bien répondre à ses besoins.

Si vous êtes intéressés à en apprendre plus sur le sujet, je vous suggère quelques lectures qui pourront vous expliquer en détail ce qu’est l’approche TEACCH.

–  Qu’est-ce que le programme TEACCH par la FQATED (Fédération québécoise de l’autisme et des autres troubles envahissants du développement)

–  La définition fournie sur le site de Wikipédia

–  TEACCH sur le site d’autisme-info. ch

Un navigateur Internet très spécial

Je m’aperçois en fouillant sur Internet qu’il existe une multitude de ressources pour supporter les élèves qui vivent avec un trouble envahissant du développement.  À chacune de mes recherches, je découvre de nouveaux outils et cela m’enchante.

Je veux vous présenter aujourd’hui un outil tout à fait génial.  Il s’agit d’un navigateur Internet conçu spécialement pour les enfants atteints d’autisme.

Ce navigateur s’appelle :  « Zac Browser« .

Vous voyez ci-dessus la page d’accueil du navigateur.  Au bas de l’écran, sont placés des icônes qui représentent les activités disponibles:  aquarium, télévision, jeux, musique, histoires et tableau blanc.  Le petit sous-marin que vous apercevez au centre de l’image au-dessus du tambour remplace le curseur de la souris.  C’est lui qui se déplace partout à l’écran.

Quand votre enfant clique sur la télé, il obtient une page contenant une bonne quantité de vidéos à regarder directement dans Zac Browser.  Il y a aussi plusieurs pages de jeux et d’activités éducatives.  Une protection contre les contenus offensants est incluse avec le navigateur.

Je voudrais ajouter que les activités disponibles peuvent aussi répondre aux besoins des enfants même s’ils ne sont pas autistes.  Alors, n’hésitez pas à y jeter un petit coup d’oeil.

Je vous suggère de visiter le site pour obtenir plus de renseignements.  Testez ce logiciel avec votre enfant et laissez-moi votre critique dans les commentaires.

Au plaisir de vous lire.

Moyens pour indiquer le début et la fin d’une activité

Pour certains élèves en difficulté, connaître exactement le début et la fin d’une tâche peut aider à diminuer grandement leur stress.  Ils envisagent alors le travail académique d’un autre oeil.  Cela leur permet de mieux percevoir la tâche à réaliser.  D’autres enfants se sentent plus rassurés lorsqu’ils ont la possibilité de faire leur travail une étape à la fois.  Les enfants autistes ont eux aussi besoin de repères visuels pour comprendre le début d’une activité et sa fin.  On peut également faire baisser l’anxiété de certains enfants qui appréhendent de façon négative la période des devoirs en utilisant ce moyen.

Mais comment s’y prendre pour indiquer le commencement et la fin d’un exercice ou d’une tâche de façon adéquate?

Je vous propose une petite vidéo qui présente des moyens tout simples qui vous permettront de répondre à cette question.  Pour vous y rendre, cliquez sur l’image ci-dessous.

Comme je vous l’ai dit, ces trucs peuvent aussi s’adresser aux enfants qui sont rétissants quand vient la période des devoirs.  Un petit horaire bien pensé peut aider à structurer ce moment important.  Il est peut-être possible de séparer les devoirs et les leçons en trois périodes entrecoupées de courtes pauses de 10 minutes.  Vous verrez en visionnant la vidéo ce qui sera le plus adéquat pour vous et votre enfant.  Le but est de lui faire sentir qu’il progresse et qu’il se rapproche de la fin de sa tâche.  Le voir visuellement sur un tableau peut lui permettre  de bien comprendre ce déroulement.  Le matériel est facile à créer.  Il s’agit d’avoir sous la main du carton, des bandes velcro et des pictogrammes pour représenter les étapes du travail.  Vous trouverez ces pictos en cliquant sur le site des aides visuelles.

Vidéo produite par Geneva Center for Autism E-Learning Visuals