Vivre-ensemble et citoyenneté: violence ou résolution de conflits

À la lumière des événements qui se sont produits dans le hockey junior majeur mais sans vouloir les relater toutefois, je sens quand même le besoin de vous parler un peu de la violence tout en vous suggérant une liste de liens intéressants qui traitent de la résolution de conflits.

La violence n’est jamais une solution en soi mais bien une réponse à un problème, un conflit, une mésentente, etc.  La colère est mauvaise conseillère et peut nous pousser à poser des gestes regrettables.  La violence est une stratégie que l’on emploie pour arriver à nos fins; ce n’est pas un trait de personnalité.  La voir à la télé ne signifie pas que de tels comportements soient approuvés ni ne les rend corrects ou acceptables.  La violence que l’on voit au cinéma ou dans les jeux vidéos ne doit pas être vue comme un modèle à suivre.

En consultant les domaines généraux de formation, j’ai trouvé de quel angle on peut parler de ce sujet avec les jeunes.  D’un point de vue de l’éducation aux médias, on peut aborder le sujet à partir de deux axes, soit: la conscience de la place et de l’influence des médias dans sa vie quotidienne et dans la société (en gros, ce que l’on fait de l’information qu’on reçoit des médias) ou l’appréciation des représentations médiatiques de la réalité (ce que l’on voit à la télé doit-il correspondre à notre perception du monde). 

Si on aborde la violence dans le domaine qui s’appelle "vivre-ensemble et citoyenneté", on aborde alors l’axe de la culture de la paix (qui comprend entre autre: la sensibilisation aux situations de coopération et d’agression; la résolution pacifique des conflits; la modalité d’entente ou de contrat). 

Commençons par le site Tel-jeunes qui nous présente un dossier complet sur la violence:  les différents types de violence, son cycle et ce qu’il faut faire pour résoudre nos conflits. Je vous invite à naviguer sur ce site qui déborde de renseignements pour aider les jeunes dans des situations problématiques.

Vers le Pacifique, programme lancé par l’Institut Pacifique, présente du matériel adapté aux enfants de différents groupes d’âge pour bien résoudre leurs conflits.  Le deuxième volet du programme s’attarde à la médiation par les pairs

Le Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec nous présente un petit document qui explique comment reconnaître la violence. À partir des situations décrites, il est possible d’aborder le sujet avec les jeunes et voir avec eux ce qu’il faut faire.

Pour les enseignants ou les éducateurs, il existe une Boîte à outils formidable qui suggère des ressources sur la violence dans les relations interpersonnelles. Ne manquez pas de consulter les thémes explorés qui offrent d’autres pistes vers des problématiques qui touchent les jeunes.

Éduquons nos jeunes à bien réagir à la violence qu’on nous présente, qu’on nous vend, qu’on achète ou qu’on laisse entrer chez soi. Vos enfants apprennent-ils à consommer de la violence dans leurs loisirs et dans leurs jeux; par des films ou à la télé?  Qu’est-ce que vous tolérez?  Le savez-vous?  Vous questionnez-vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *